En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Episode de canicule cette semaine, adoptez les bons réflexes.

Par HELENE DOSTES, publié le lundi 24 juin 2019 09:17 - Mis à jour le lundi 24 juin 2019 09:17
canicule.png
Une période de canicule est prévue pour les prochains jours : - il fait très chaud - la température descend très peu la nuit - l'épisode dure au moins 3 jours IL Y A DANGER POUR LA SANTÉ, ADOPTEZ LES BONS GESTES

Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle dans votre région.

 La chaleur fatigue toujours,  elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur. La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.

Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez attentifs à tout signe tel que :

- une grande faiblesse ;

- une grande fatigue ;

 - des étourdissements, des vertiges, des troubles de la conscience ;

- des nausées, des vomissements ;

- des crampes musculaires ;

- une température corporelle élevée ;

- une soif et des maux de tête.

ATTENTION ! Il peut s’agir du début d’un coup de chaleur :

Si vous êtes en présence d’une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, elle est peut-être victime d’un coup de chaleur. Il faut alors agir rapidement, efficacement et appeler immédiatement les secours médicalisés (SAMU 15).

 

En cas de coup de chaleur, donner les premiers secours :

-> Alerter les premiers secours en composant le SAMU (15).

-> Transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et prendre toutes les mesures pour que ses vêtements ne constituent pas une entrave à la baisse de sa température corporelle.

-> Asperger la personne d’eau fraîche.

-> Faire le plus possible de ventilation.

-> Donner de l’eau fraîche en petites quantités si la personne est consciente et peut boire.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • Actions infirmière
  • Actions Communes
  • Autres